causalité


causalité

causalité [ kozalite ] n. f.
• 1375; de causal
Rapport, relation de la cause à l'effet qu'elle produit. Lien, rapport de causalité. Les causalités naturelles.
Principe, loi de causalité : axiome en vertu duquel tout phénomène a une cause ( déterminisme ) .

causalité nom féminin (bas latin causalitas) Lien qui unit la cause à l'effet. ● causalité (expressions) nom féminin (bas latin causalitas) Causalité structurale, ensemble de relations qu'entretiennent les éléments d'une structure qui détermine leur place et leur fonction respectives. Principe de causalité, principe selon lequel tout fait a une cause, les mêmes causes dans les mêmes conditions produisant les mêmes effets.

causalité
n. f. PHILO Rapport de causalité: rapport de cause à effet.
Principe de causalité: principe selon lequel tout phénomène a une cause.

⇒CAUSALITÉ, subst. fém.
A.— 1. Relation de cause à effet. Lien, rapport de causalité :
1. La causalité a pour premier terme la cause, c'est-à-dire la nécessité pour chaque partie d'être, par le fait de ce qui est hors d'elle, autre qu'elle ne serait si elle était seule.
O. HAMELIN, Essai sur les éléments principaux de la représentation, 1907, p. 225.
2. ... Dieu opère toujours à travers les causalités naturelles : ce qui se passe sur terre exige une explication terrestre.
S. DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, p. 85.
Principe de causalité. Principe suivant lequel rien n'est sans cause :
3. ... le principe de causalité est le fondement nécessaire de la connaissance même la plus légère du monde, du plus faible soupçon de son existence; et expliquer le principe de causalité par le spectacle du monde que peut seul donner le principe de causalité, c'est, encore une fois, expliquer le principe par la conséquence.
COUSIN, Hist. de la philos. du XVIIIe s., 1829, p. 224.
2. Dans le domaine des sc. exp. Relation constante et nécessaire entre deux phénomènes :
4. Quoique notre esprit ne puisse pas comprendre en soi le rapport de causalité qui existe entre les phénomènes et la matière, la science exige que nous admettions la nécessité d'un déterminisme dans cette causalité.
C. BERNARD, Principes de méd. exp., 1878, p. 224.
5. Le droit d'introduire la causalité et le déterminisme en psychologie n'est pas acquis non plus par le fait que le rêve est sans objet; il est sans objet « logique » mais non sans corrélat intentionnel, puisque l'absurdité de son sens apparent est un caractère de ce corrélat.
RICŒUR, Philos. de la volonté, 1949, p. 373.
B.— P. méton. Ce qui fait qu'une chose est cause; qualité de cause :
6. Nous savons ce qu'est l'être et notamment qu'il est actualité comme par définition; c'est même là ce que nous avons considéré comme le fondement ultime de la causalité dans les êtres concrets; ...
GILSON, L'Esprit de la philos. médiév., 1931, p. 189.
7. ... je suis peu à peu arrivé à mettre en doute, non seulement la causalité psychanalytique de l'image, mais encore toute causalité psychologique de l'image poétique.
BACHELARD, La Poétique de l'espace, 1957, p. 156.
Prononc. et Orth. :[kozalite]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1. 1375 « recherche de la cause première » (R. DE PRESLES, Cité de Dieu, VIII, exp. sur le chap. 6, édit. 1531 ds DELB. Notes, ms. Sorbonne); 2. 1527 « faculté de produire un effet, action » (J. DASSY, Peregrin, 103 v°, édit. 1533 cité ibid. : la causalité du ciel), attest. isolée; 3. 1752 (Trév. : Causalité. Manière dont une cause agit ... Il y a une causalité morale et une causalité physique); 4. 1801 philos. le principe de causalité est classé par Kant comme « seconde analogie de l'expérience » (Ch. DE VILLERS, Philos. de Kant, s.l.n.d., p. 10). Empr. au b. lat. causalitas terme de philos. attesté de manière isolée au IVe s. (v. TLL s.v., 702, 1) au sens de « rapport, relation avec la cause [en parlant du Fils de Dieu : rapport avec le Père] », et en lat. médiév. au sens de « faculté de produire un effet, action » (1243-48 Albert le Grand ds Mittellat. W. s.v., 410, 3) et de « rapport causal » (1248-56, ID., ibid., 410, 16); comme terme de la philos. kantienne, causalité est la trad. de l'all. Causalität 1787 (KANT, Kritik der reinen Vernunft, 2e éd. ds LAL., s.v. causalité). Fréq. abs. littér. :513. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 468, b) 301; XXe s. : a) 501, b) 1 318. Bbg. QUEM. /e s. t. 2, 1971, p. 16.

causalité [kozalite] n. f.
ÉTYM. 1375; de causal.
1 Rapport de la cause à l'effet qu'elle produit. Relation. || Lien, rapport de causalité. || Les causalités naturelles.Principe ou loi de causalité : axiome fondamental de la pensée en vertu duquel tout phénomène a une cause ( Causalisme, déterminisme).
1 Si vous ôtez la causalité nécessaire, vous laissez mon vouloir dans une pleine contingence.
Fénelon, III, 300.
2 La causalité n'est autre chose que la volonté de Dieu faisant que deux choses se suivent ordinairement.
Renan, in Pierre Larousse.
2 Caractère d'une cause, de ce qui agit en tant que cause.
3 Je suis peu à peu arrivé à mettre en doute (…) toute causalité psychologique de l'image poétique.
G. Bachelard, Poétique de l'espace, p. 156 (1957).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Causalite — Causalité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La notion de causalité existe dans plusieurs domaines de la science : En philosophie, la causalité est liée à la notion de cause. En… …   Wikipédia en Français

  • causalité — CAUSALITÉ. subst. fémin. Terme dogmatique. Manière dont une cause agit …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Causalité — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La notion de causalité existe dans plusieurs domaines : En philosophie, la causalité est liée à la notion de cause et effet. Dans le système… …   Wikipédia en Français

  • causalité — (kô za li té) s. f. Terme didactique. Vertu par laquelle une cause produit un effet. Il n y a entre ces choses aucun rapport de causalité. •   Nous supposons que les corps ne sont les uns aux autres que des causes occasionnelles du mouvement, qui …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CAUSALITÉ — n. f. T. didactique Rapport de cause à effet. Il y a entre ces deux choses un rapport de causalité. Principe de causalité, Principe en vertu duquel on rattache un effet à une cause …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • causalité — priežastingumas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. causation vok. Kausalität, f rus. причинность, f pranc. causalité, f …   Fizikos terminų žodynas

  • CAUSALITÉ — s. f. T. didactique. Manière dont une cause agit …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Causalité —    Droit civil: dans le droit des obligations, lien de cause à effet entre la faute d une personne ou le rôle d une chose et le préjudice subi par un tiers …   Lexique de Termes Juridiques

  • Causalité —    см. Каузальность …   Философский словарь Спонвиля

  • Causalite (physique) — Causalité (physique) Pour les articles homonymes, voir Causalité. En physique, le principe de causalité affirme que si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l effet ne peut précéder la cause. À ce jour, il n a …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.